« Agro-Poésie sur tous les fronts !!! »

    C’est l’été ! On l’aime beaucoup à la Ferme du Bonheur, nous autres Paysans qui travaillons toujours dehors, même si cette année l’Hiver fût plutôt clément et le Printemps joue le jeu…
« Saison des Grâces » donc, d’abord parce qu’on peut espérer qu’au Nord de la Loire, l’été, la météo soit indulgente… Grâces ensuite parce que la radicalité de nos choix esthétiques, politiques… poétiques -notre précarité donc- nous récompense par des œuvres rares, uniques, hors du temps et de
l’espace… comme l’est elle-même la Ferme du Bonheur… Grâces enfin parce que si le Grand Œuvre de la Ferme du Bonheur, la Fabrique du P.R.É. est par définition public, il s’échafaude, se crée instant après instant, jour après jour… année après année, avec le public, par le public… C’est béni !
Ainsi nous vengeons-nous de la précarité avec d’autant plus d’ardeur à la « belle saison » : en 2019, entre quatre samedis où des hordes de jeunes gens se presseront sur notre dance-floor électro,les cinq autres samedis seront cultivés, délicats, exigeants, sereins, rares… de Grâces ! Quant aux dimanches… On n’y coupe pas : comme tous les dimanches toute l’année depuis plus de dix ans, même en hiver où notre favela-théâtre et notre salle de bal hibernent… nous sommes au Champ de la Garde,
«les terres» de la Ferme du Bonheur, ces quatre hectares et quelques où dix, vingt, trente… soixante… d’entre vous, de Nanterre, du 9-2, d’Île de France, de toute la France et de bien plus loin encore… défrichent, nettoient, aménagent, sèment, plantent… avec nous, là, juste derrière le quartier d’affaires de la Défense, au cœur d’un des pires désastres urbains contemporains… font advenir un paysage de la plus pure Poésie… « Fabriquent le P.R.É. » !!!

Bel-et-bon été à tous… à Nanterre !!!

  • 6 juillet : Intronisation de la 26 ème Saison des Grâces
    N ème Contre-Fêt’nat’ de la Ferme du Bonheur

    « Un musée (de théâtre) » Une installation de Clyde Chabot et sa Compagnie Inavouable dont vous êtes
    acteurs…
    « Une seule Nation est digne d’être célébrée : la Terre ! … et pas par un défilé militaire… »
  • 13 juillet : 1 ère Mamie-Bonheur : « À fond la france !!! »
    Première fête électro en version estivale avec nos sœurs du collectif de DJs « la Mamie’s crew »
  • 20 juillet : Jean Giono dans les Hauts de Seine
    Où l’on ne boude pas son plaisir à re-re-revoir Roger des Prés, Jaki-berger et nos moutons arpenter les
    «terres» de la Ferme du Bonheur, bercé du verbe de Giono.
    Départ de la Ferme une heure et quart avant le coucher du soleil : 20h29 pétantes !!!
  • 28 juillet : Mamie-Bonheur… « Jour de la Mûre… »
    Deuxième fête électro d’été, avec la Piscine Paysanne au Chill-au-Champ comme toujours
  • 3 août : Abnégation…
    Où l’on considère, médusé, le chassé-croisé des Juilletteux et des Aoûtats…
  • 10 août : Rock Arab ; « Le rock arabe » est un raccourci. Il n’y a là ni rock ni arabe, simplement cette
    tendance à rapprocher des univers culturels faisant appel aux émotions et aux racines. (Nova-Quentis)
  • 17 août : Mamie-Bonheur… « Jour du Moulin… »
    Troisième ! Toujours les alentours du 125 BPM… Énergie et sensualité…
  • 24 août : Carte blanche à P-Vincent Chapus et sa compagnie « Bubble gum parfum désert »
    « Le Prince et le Voleur », une espèce de théâtre avec une espèce d’acteur…
  • 31 août : Mamie-Bonheur… « Jour de la Noix… »
    Quatrième et dernière ! House, Disco, Funk, etc… Jeunesse… Ardeur…
  • 7 septembre : Carte blanche à Béatrice Nara Stelzmüller ;
    Schubert, Debussy, Chopin… sur notre 3⁄4 queue Pleyel 1906 !
    Jeune pianiste autrichienne d’origine coréenne, issue du monde de l’association Animato et ses
    exceptionnels concerts à la Salle Cortot
  • Dimanche, comme tous les dimanches toute l’année et même le 5 août :
    « Travaux dominicaux d’Agro-Poésie au Champ de la Garde ».
    C’est l’été, et autant que d’habitude, on n’est pas obligé mais on peut tirer-pousser-porter-piocher ; on peut
    très bien faire aussi la sieste dans les hamacs sous les acacias, dans l’herbe près des céréales, des
    maraîchers, sous les arbres du verger… ou prendre le soleil près des terrasses en pierres sèches.
    On peut amener son goûter, la Ferme fait le thé, le café…

Découvrez le programme complet : https://bit.ly/2H7gfaj