Si Roger des Prés a créé seul la Ferme du Bonheur l’hiver 1992/93, en bon « communiste pratiquant non-croyant » il a été ravi qu’on vienne vivre à la Ferme du Bonheur. On y reste une heure, un jour, une semaine, un mois, un an, des années… ou on y est encore ! En tout cas l’œuvre entière se nourrit des multiples esprits et des innombrables paires de bras qui y séjournent.
On vient « consommer » les spectacles, les événements… on apporte sa pierre à l’édifice sans autre état d’âme que… ce Bonheur !

Enfin on peut aider de mille et une manières :

 

Devenir adhérent

La liberté du montant de l’adhésion (qui court du 1er octobre au 30 septembre de l’année suivante) permet aux budgets serrés comme aux porte-monnaie trop lourds de manifester leur soutien à notre aventure.
Vous pouvez adhérer sur place avant un événement ou bien en ligne ici. Si vous êtes une entreprise, sachez que vos dons donnent lieu à une réduction fiscale (vous recevrez un reçu fiscal automatiquement).

Une fois « fiché au Bonheur » vous recevrez nos deux newsletters mensuelles, bénéficierez d’un tarif préférentiel sur certains spectacles et serez autorisés à consommer des alcools légers lors des buffets des événements publics.

 

Devenir volontaire ou bénévole

Depuis toujours, de nombreux volontaires et bénévoles contribuent au fonctionnement de la Ferme du Bonheur tout au long de l’année. On les compte par dizaines ! Ils viennent tantôt au Champ les dimanches après-midi pour les travaux d’agropoésie, tantôt aux fêtes électros pour la logistique et le rangement. Chacun peut apporter son aide selon ses envies et les besoins du moment. Une seule règle, annoncez-vous avant de venir contact@lafermedubonheur.fr
Sachez que nous déjeunons tous ensemble le midi, vous serez bien aimables d’apporter le dessert-maison !

 

Devenir WWOOFeur

La Ferme du Bonheur est adhérente du réseau W.W.O.O.F. (World Wide Opportunities on Organics Farms) depuis 2012. Ce réseau international offre l’opportunité à chacun de ses membres d’être accueilli dans des fermes ayant des pratiques culturales novatrices. Nous accueillons des WWOOFeurs, femmes et hommes de tous les continents, d’avril à octobre depuis 2012. Ils participent aux activités agricoles (soins aux animaux : moutons, cochon, chiens, chats, lapins, colombes, volailles, paons), à l’entretien journalier des cultures (potager, maraîcher, verger, céréales et jardins d’ornement), aux chantiers d’auto-construction (pierres sèches, ossature bois, etc.) à la cuisine quotidienne pour l’équipe (fruits et légumes sont transformés sur place), aux événements du week-end et nous régalent d’expériences et d’histoires !

Plus d’info :
Sur notre page WWOOF dédiée
En regardant ce reportage de WTM : Youtube

En lisant cet article : « Libération » chez les WWOOFers de la Ferme du Bonheur

 

Faire participer son entreprise !

La Ferme du Bonheur accueille très régulièrement des comités d’entreprises, des services ressources humaines ou communication de grandes entreprises pour des journées dites R.S.E (Responsabilité Sociétale des Entreprises) ou teambuilding, l’occasion de décoller le nez de son ordinateur et d’apprécier autrement ses collègues… Le programme est conçu à la carte avec vous. Selon le nombre de salariés, plusieurs activités sont envisageables, variables selon les saisons : défrichage, maraîchage, fumassage, constructions en pierres sèches, etc.
Pour plus d’informations et pour bâtir le programme de votre journée hilarante, industrieuse, festive… contactez-nous : contact@lafermedubonheur.fr

 

Faire un don

Nous sommes en ce moment ouverts à toute proposition de don de : hamacs, raquettes et balles de badminton pour l’amélioration de notre espace « Chill-au-Champ » !

_____________________________________________________________________

Ils nous ont soutenus :

La Fondation Truffaut (en 2013), Actes Sud (en 2008), Agnès b (en 2004), Kokopelli (en 2012 et 2016), Théâtre de Gennevilliers (en 1993 et 1995), Eiffage (en 2007), Beaufour Ipsen (en 1996 et 1999), Yves-Saint-Laurent (en 1996).

 

Nos partenaires :

La Ville de Nanterre, depuis 1994
La DRAC, depuis 1999
Arcadi, depuis 1999
Le Département Hauts-de-Seine, depuis 2000
La Région Île-de-France, depuis 2004
Epadesa, depuis 2014
AgroParisTech, depuis 2015