Patrick Bouchain et l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville seront à La Ferme du Bonheur, pour débattre autour du « Permis de faire », article 88 de la loi « Création, architecture, patrimoine ».

De quel droit fait-on en architecture ? Et que peut-on encore faire ? Dans un contexte de crise politique, économique, sociale et environnementale, de défiance envers les pouvoirs publics mais aussi de montée en puissance des habitants comme acteurs du projet, il est urgent d’interroger ce qu’est l’architecture à travers l’expérimentation de nouveaux processus de conception, production et gestion du cadre bâti.

PROGRAMME – Mercredi 24 mai à la Ferme du Bonheur

9h30 : La Fabrique du P.R.É. (Parc Rural Expérimental), Roger des Prés (fondateur de la Ferme du Bonheur). Rendez-vous sous la Grande Arche de la Défense pour une promenade à moutons vers la Ferme du Bonheur en passant par les Tours-Nuages,
l’École d’Architecture abandonnée, le Champ de la Garde… Tenue de marche et de travail exigée. Amener une pioche et son goûter.

12h30 : PIC-NIC À LA FERME : participation 5 € / personne, inscription par mail obligatoire à permisdefaire@gmail.com

14h : Assez de paroles, des actes ! Départ avec les moutons au Champ de la Garde pour des chantiers d’Agro-Poésie : défrichage,
pierre-sèche, déblai, assainissement…

16h : GOÛTER EN VERBE : Le permis de faire, selon quels critères ? avec Patrick Bouchain, Roger des Prés, Joseph Confavreux
(le Crieur) et Christophe Catsaros (Tracés).

Le programme complet des 3 jours de débats à l’Ecole Nationale d’Architecture de Paris Belleville et aux Grands Voisins.

Merci de vous inscrire sur ce lien.